PREMIER ACTE : La Compagnie d'Art Dramatique du Pincerais

Jean-Louis Vidal - de son vrai nom Jean-Louis Jenni - est né à Aarau en Suisse en 1919. A 20 ans, il intègre le Conservatoire d'Art Dramatique de Paris et assiste à la classe de Louis Jouvet, qui aura une grande influence sur lui. Il entame par la suite une carrière de comédien, mais désireux de vivre pour le Théâtre plutôt que de devoir en vivre, il quitte le monde des professionnels pour celui des amateurs en 1951. Il fonde alors la Compagnie d'Art Dramatique du Pincerais, l'unique troupe de théâtre amateur que compte à cette époque la ville de Poissy. C'est le début de ce qu'il appellera bien des années plus tard la Belle Aventure. Ne disposant pas de salle attitrée les premières années, la compagnie tourne beaucoup, que ce soit dans sa région, en province, ou même hors de nos frontières, montant ses spectacles dans des conditions souvent difficiles, voire épiques ! En 1961, grâce au soutien de l'Association Sportive et Culturelle des automobiles SIMCA (ancêtre de l'ASCAP), rejointe en 1955, la troupe s'installe dans un local mis à sa disposition, qu'elle aménage et baptise Théâtre Aimé Clariond en hommage au premier Président d'Honneur de la compagnie. Bien que surnommée « le Petit Théâtre », la salle compte quand même 75 places. En 1973, la troupe déménage pour intégrer cette fois-ci un vrai théâtre de 200 places, le Théâtre de l'Arlequin, construit spécialement à son intention sur l'initiative de l'ASCAP, qui le fera rebaptiser Théâtre Jean-Louis Vidal en 1989. En 1998, le théâtre n'étant plus aux normes de sécurité et devant donc être démoli, la compagnie déménage de nouveau pour s'installer au prestigieux Forum Armand Peugeot. Participant régulièrement aux concours de la Fédération Nationale du Théâtre Amateur, la compagnie remporte de nombreux prix, recevant les félicitations de grands noms du Théâtre tels Paul Meurisse ou Jules Romain. Elle aura également le privilège de compter comme Présidents d'Honneur Aimé Clariond et Georges Chamarat, sociétaires de la Comédie Française, ainsi que Michel Galabru. Homme de Théâtre, mais aussi homme de coeur, Jean-Louis Vidal organise à maintes reprises des représentations au profit d'oeuvres sociales ou humanitaires. Désirant faire partager aux plus jeunes sa passion, il fonde en 1969 un cours d'initiation à l'Art Dramatique, qui connaîtra un succès jamais démenti. Il s'éteint subitement le 24 septembre 1999. A 80 ans, il se préparait à animer sa 50ème saison, débordant toujours d'idées et de projets, sa foi pour le Théâtre toujours intacte. Sous sa direction, la Compagnie du Pincerais aura interprété en 49 ans plus de 100 pièces différentes, dont plusieurs créations, totalisant ainsi plus de 1000 représentations. Sa disparition soudaine laisse un temps la troupe désemparée. Mais bénéficiant heureusement du soutien de l'ASCAP, celle-ci réussit tout de même à se réorganiser. Le rideau peut alors se fermer sur la Compagnie du Pincerais pour se rouvrir sur la Compagnie Jean-Louis Vidal.  

 

Ayant la ferme volonté de conserver sa section Théâtre, l'ASCAP mandate deux anciens du Pincerais pour animer celle-ci, Patrick Féjard et Thierry Josse, respectivement en tant que président et metteur en scène. La compagnie du Pincerais est officiellement dissoute, car il n'est pas question de se poser en successeur de Jean-Louis Vidal, mais plutôt de faire que son œuvre perdure à travers une nouvelle compagnie. C'est ainsi que naît la compagnie Jean-Louis Vidal. La troupe se compose alors d'une quinzaine de comédiens et comédiennes. La plupart sont des anciens du Pincerais qui ont décidé de continuer l'aventure, mais déjà quelques nouveaux membres font leur apparition. Décision est prise de monter les projets que Jean-Louis Vidal avait sélectionnés, car la troupe doit se mettre au travail au plus vite afin d'éviter la démotivation. Dès le mois de novembre 1999, les répétitions reprennent, et grâce aux efforts de chacun, la compagnie donne son premier spectacle à la fin du mois de janvier 2000, suivi d'un deuxième fin mars, montrant ainsi qu'elle est bien vivante et décidée à le rester. Dès lors, la compagnie présente régulièrement de nouveaux spectacles, s'aguerrissant et accroissant son public d'année en année. Aujourd'hui, la troupe compte plus de trente membres, et doit malheureusement refuser des candidatures, faute de places disponibles. La compagnie s'est enrichie de quatre metteurs en scène supplémentaires. Un cours pour enfantsà partir de 8 ans et adolescents a même pu être ré-ouvert depuis 2003. Ainsi, grâce aux efforts entrepris par la compagnie et ses bénévoles, grâce à l'aide de l'ASCAP, et grâce au soutien du public, la Belle Aventure de Jean-Louis Vidal a pu continuer et continue encore.

DEUXIEME ACTE : La Compagnie Jean-Louis Vidal

Contactez-nous

Suivez-nous

cjlv@free.fr

06 12 90 45 99

  • Facebook Clean Grey
  • YouTube Clean Grey

© 2015 par Aurélien SCHREIBER